Posted: Updated:

PRO-SMEn, le Programme national de soutien au financement de l’ISO 50001 (norme de management de l’énergie) est prolongé jusqu’à octobre 2022. Son objectif ? Aider des entreprises et collectivités dans leur démarche de certification, d’ici à cette échéance.

L’ISO 50001 : un atout pour les entreprises

La norme ISO 50001 vise à l’instauration d’un management de l’énergie au sein d’une entreprise avec pour objectif la réduction de la consommation d’énergie. La détention de cette certification, facultative, présente le grand avantage de générer une réduction des dépenses énergétiques variant de 5 à 20% selon les filières. A la clé, une amélioration de la compétitivité avec un budget maîtrisé mais aussi une réduction de l’empreinte écologique de l’entreprise. La cohésion autour de ce projet d’amélioration énergétique est en outre bénéfique pour les équipes, qui auront la responsabilité d’adopter de nouveaux comportements et une organisation optimisée.

Un certificat ISO 50001 possède une validité de 3 ans. Sa détention peut permettre à l’entreprise d’être exemptée de l’audit énergétique obligatoire.

Bénéficier de la prime PRO-SMEn

Cette prime, allouée dans le cadre d’un programme national de soutien au financement de l’ISO 50001, s’adresse aux entreprises de toutes tailles, dans tous les secteurs d’activité mais également aux établissements publics et collectivités. Plafonnée à 40 000€, la prime équivaut à 20% des dépenses énergétiques annuelles de l’entreprise certifiée.

Elle est versée, sur demande, une fois le certificat ISO 50001 obtenu. Pour effectuer sa demande, il est nécessaire de déposer son dossier avant le 30 juin 2022.

© AdC – L’Agence de Contenu

Publications similaires

Nicolas Craplet, directeur énergies, renouvelables et services chez GazelEnergie, dresse un bilan...

Chez GazelEnergie, nous avons la volonté d’accompagner les entreprises dans leur gestion...

La hausse de la part des énergies renouvelables (EnR) dans le mix énergétique français pour l’année...

Posted: Updated:

PRO-SMEn, le Programme national de soutien au financement de l’ISO 50001 (norme de management de l’énergie) est prolongé jusqu’à octobre 2022. Son objectif ? Aider des entreprises et collectivités dans leur démarche de certification, d’ici à cette échéance.

L’ISO 50001 : un atout pour les entreprises

La norme ISO 50001 vise à l’instauration d’un management de l’énergie au sein d’une entreprise avec pour objectif la réduction de la consommation d’énergie. La détention de cette certification, facultative, présente le grand avantage de générer une réduction des dépenses énergétiques variant de 5 à 20% selon les filières. A la clé, une amélioration de la compétitivité avec un budget maîtrisé mais aussi une réduction de l’empreinte écologique de l’entreprise. La cohésion autour de ce projet d’amélioration énergétique est en outre bénéfique pour les équipes, qui auront la responsabilité d’adopter de nouveaux comportements et une organisation optimisée.

Un certificat ISO 50001 possède une validité de 3 ans. Sa détention peut permettre à l’entreprise d’être exemptée de l’audit énergétique obligatoire.

Bénéficier de la prime PRO-SMEn

Cette prime, allouée dans le cadre d’un programme national de soutien au financement de l’ISO 50001, s’adresse aux entreprises de toutes tailles, dans tous les secteurs d’activité mais également aux établissements publics et collectivités. Plafonnée à 40 000€, la prime équivaut à 20% des dépenses énergétiques annuelles de l’entreprise certifiée.

Elle est versée, sur demande, une fois le certificat ISO 50001 obtenu. Pour effectuer sa demande, il est nécessaire de déposer son dossier avant le 30 juin 2022.

© AdC – L’Agence de Contenu

Publications similaires

Nicolas Craplet, directeur énergies, renouvelables et services chez GazelEnergie, dresse un bilan...

Chez GazelEnergie, nous avons la volonté d’accompagner les entreprises dans leur gestion...

La hausse de la part des énergies renouvelables (EnR) dans le mix énergétique français pour l’année...