Posted: Updated:

Selon le Panorama de l’électricité renouvelable, les filières renouvelables (EnR) ont produit en 2020 120,7 TWh d’électricité en France métropolitaine, soit 10,4% de plus qu’en 2019 et environ 47% de plus qu’en 2012. Ce nouveau chiffre en fait l’année de production la plus haute jamais enregistrée.

  • Avec 60,8 TWh, l’hydroélectricité compte pour la moitié de la production des EnR avec une part correspondant à 9,3% de plus qu’en 2019.La filière éolienne connait, elle, la plus forte augmentation avec 17,3% de plus qu’en 2019, atteignant au total 39,7 TWh.
  • La filière solaire a de son côté générée 12,6 TWh, ce qui correspond à une hausse de seulement 2,5% par rapport à l’année 2019.
  • En complément, les bioénergies ont généré 7,6 TWh en 2020, soit un recul de 0,3%.

Du point de vue du mix de production global de 2020, les EnR atteindraient 26,9%.

Si la part des EnR dans le mix est en hausse de 4%, il faut malgré tout relativiser cette hausse par le contexte pandémique ainsi que la baisse de la consommation électrique constatée sur l‘année 2020.

A l’échelle européenneles énergies renouvelables ont généré pour 2020 38% de la production globale, dépassant ainsi pour la première fois les énergies fossiles avec « seulement » 37% réalisés.

Comme le rappelle Bénédicte Vignoboul, responsable de la Transition Energétique chez GazelEnergie  « Les réseaux électriques européens étant interconnectés cette bonne performance européenne a des répercussions en France. Les prix négatifs sur le marché spot français pourraient se faire plus fréquents et de plus grandes amplitudes. L’Allemagne a vu son nombre d’heures de prix spot négatifs passer de 15 heures en 2011 à 211 heures en 2019. Avec 27 heures de prix spots négatifs en 2019, 102 en 2020 mais dans le contexte particulier de la crise sanitaire, la tendance semble s’accentuer en France».

 

Publications similaires

Nicolas Craplet, directeur énergies, renouvelables et services chez GazelEnergie, dresse un bilan...

Chez GazelEnergie, nous avons la volonté d’accompagner les entreprises dans leur gestion...

La hausse de la part des énergies renouvelables (EnR) dans le mix énergétique français pour l’année...

Posted: Updated:

Selon le Panorama de l’électricité renouvelable, les filières renouvelables (EnR) ont produit en 2020 120,7 TWh d’électricité en France métropolitaine, soit 10,4% de plus qu’en 2019 et environ 47% de plus qu’en 2012. Ce nouveau chiffre en fait l’année de production la plus haute jamais enregistrée.

  • Avec 60,8 TWh, l’hydroélectricité compte pour la moitié de la production des EnR avec une part correspondant à 9,3% de plus qu’en 2019.La filière éolienne connait, elle, la plus forte augmentation avec 17,3% de plus qu’en 2019, atteignant au total 39,7 TWh.
  • La filière solaire a de son côté générée 12,6 TWh, ce qui correspond à une hausse de seulement 2,5% par rapport à l’année 2019.
  • En complément, les bioénergies ont généré 7,6 TWh en 2020, soit un recul de 0,3%.

Du point de vue du mix de production global de 2020, les EnR atteindraient 26,9%.

Si la part des EnR dans le mix est en hausse de 4%, il faut malgré tout relativiser cette hausse par le contexte pandémique ainsi que la baisse de la consommation électrique constatée sur l‘année 2020.

A l’échelle européenneles énergies renouvelables ont généré pour 2020 38% de la production globale, dépassant ainsi pour la première fois les énergies fossiles avec « seulement » 37% réalisés.

Comme le rappelle Bénédicte Vignoboul, responsable de la Transition Energétique chez GazelEnergie  « Les réseaux électriques européens étant interconnectés cette bonne performance européenne a des répercussions en France. Les prix négatifs sur le marché spot français pourraient se faire plus fréquents et de plus grandes amplitudes. L’Allemagne a vu son nombre d’heures de prix spot négatifs passer de 15 heures en 2011 à 211 heures en 2019. Avec 27 heures de prix spots négatifs en 2019, 102 en 2020 mais dans le contexte particulier de la crise sanitaire, la tendance semble s’accentuer en France».

 

Publications similaires

Nicolas Craplet, directeur énergies, renouvelables et services chez GazelEnergie, dresse un bilan...

Chez GazelEnergie, nous avons la volonté d’accompagner les entreprises dans leur gestion...

La hausse de la part des énergies renouvelables (EnR) dans le mix énergétique français pour l’année...